Pyramides de sucre vanillé du Mexique (150g)
Pyramides de sucre vanillé du Mexique (150g)
Pyramides de sucre vanillé du Mexique (150g)
Colibri vanille

Pyramides de sucre vanillé du Mexique (150g)

Prix régulier $16.49 $0.00 Prix unitaire par
Frais de port calculés à la caisse.

Les pyramides mexicaines de sucre vanillés sont des bombes de saveur! Il suffit d'en ajouter un à votre café, votre lait chaud ou vos cocktails d'été pour transformer complètement votre boisson! Confectionnés avec amour à Saint-Roch-de-Richelieu avec du sucre bio équitable et de la vanille de Papantla, au Mexique, la seule au monde à posséder une appellation d'origine contrôlée.

Ces morceaux de bonheur ont été confectionnés en l'honneur de Tajin, la cité Pré-Papantla.

Tajin, la cité Pré-Papantla

Tajín est un site archéologique précolombien près de la ville de Papantla et Poza Rica, dans le Veracruz, au Mexique. Elle était la capitale de l’État Totonaque. Tajín signifie Place du Tonnerre en langue Totonaque.

La construction des bâtiments cérémoniels du Tajin a commencé au 1er siècle et a car des recherches archéologiques ont démontré l’influence de Teotihuacan au début de la période classique méso-américaine; tandis que dans la période Post-classique, c’est plutôt l’influence Toltèque qui était visible dans son architecture. Après que Tajín ait été rasé par les Chichimèques au XIIIe siècle, elle a été habitée par quelques colonies, mais sans retrouver sa grandeur. Au 16e siècle, le site était complètement inhabité lorsque les conquistadors espagnols sont arrivés, de sorte qu’il n’a pas été détruit et que son existence est restée secrète durant de longs siècles.

Entre 650 et 950 a.c., Tajín était la plus grande ville de la côte nord du golfe du Mexique et dominait le territoire délimité par les bassins des rivières Tecolutla et Cazones. Les dirigeants de cette capitale étendaient leur hégémonie depuis la Sierra Madre Oriental aux plaines côtières du golfe, dans les États actuels de Puebla et Veracruz.

La superficie du site archéologique est estimée à environ 10 km2, mais la plus grande partie est toujours enfouie sous les broussailles et n’a pas été explorée.

C’est à Tajin qu’est né le culte de Xanath, comme le nommait les Totomaques de l’Époque. Toute la culture de la vanille était entourée des cérémonies religieuses, tout comme le cacao était vénéré par les Aztèques. Ceux-là même qui achetaient la vanille des Totonaques pour la confection de leur fameuse boisson chocolatée… une combinaison de saveur qui n’a pas fini de nous émouvoir…